1959

27/03/2015

L’islamophobie n’est pas une opinion, mais un délit

 

Femme voilée enceinte agressée à Toulouse

 stop islamophobie.jpg

Il est essentiel de faire en sorte que l’islamophobie soit perçue comme un phénomène inadmissible et relevant d’une forme de discrimination raciale, définie clairement par la loi.


Ses conséquences néfastes se traduisent de plus en plus fréquemment par des agressions contre des femmes voilées.

Avec les mêmes sentiments, la même haine, les mêmes motifs qui animaient le Blanc raciste lorsqu’il frappait le Noir !

Minimiser ces actes parce que la couleur du voile – ou de la kippa – a pris la place de la couleur de la peau, révèle une absence effarante d’humanisme et de compassion.

 

Dernière agression en date, celle d’une femme enceinte le 24 mars 2015.

 

Honte aux islamophobes !

 

Lire : http://www.saphirnews.com/Islamophobie-une-femme-voilee-e...

 

23:00 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

"L’islamophobie n’est pas une opinion, mais un délit" En France, pays sous tutelle musulmane. Mais pas en Suisse. Je me sens très islamophobe, je le revendique et le proclame. Et je vous rappelle que "phobein" signifie craindre et non haïr...

Écrit par : Géo | 28/03/2015

L'occident est parti libérer la femme en Afghanistan en l'enterrant sous les bombes et dans son foyer même des droits de l'homme l'occidentalo-centré se croit autoriré au nom d'une idéologie coloniale qui ne veut pas dire son nom à dévoiler par la force ( cf : dévoilement des femmes à Alger pendant la colonisation ).Pourtant personne ne voit cela comme une oppression de la femme quand il s'agit d'une femme basanée.Le fémisime à géométrie variable pratiqué par des hommes occidentaux pas moins macho que le reste des hommes,avec l'assentiment silencieux des politiques démontrent une fois de plus que toutes les lois sur le voile n'avait pas pour but de libérer les femmes basanées mais de la contraindre s'il le faut par la force.En effet ,pas un des agresseurs des dizaines d'agressions antérieures n'a été retrouvés et condamnés.La police quand elle refuse de prendre les plaintes ne fait aucun effort pour retrouver les auteurs de ces agressions,alors qu'elle pourrait déjà ratissé dans les milices d'extrème droite qui ont pignon sur rue.On n'entend guère non plus la voix des féministes blanches et bourgeoises mise à part une petite frange d'elle-même dans la défense des violences faites aux femmes.On baigne dans une grande hypocrisie généralisée et tout le monde tourne la tête quand il s'agit de femmes voilées.Le mal colonial gangrène encore les esprits

Écrit par : Didon | 29/03/2015

C'est une femme voilée qui a été agressée. Mais apparemment pour certains le voile l emporte sur l horreur de cette agression...... et il s'agit d'une Femme et Enceinte dont il est question! N'oublions pas qu elle a été frappée au Ventre avec a mon sens l intention de nuire a l enfant porté. Et aucune réaction.... Aucune sensibilité a cette agression lâche et peu courage... Sans oublier l'injure evoluee de l'un des agresseurs :" pas de ça chez nous". Et on trouve donc quoi chez vous: 2 hommes frappant une femme enceinte seule dans la rue.... Elle devient belle la France...

Écrit par : Yadjem | 31/03/2015

Les commentaires sont fermés.