1959

18/04/2015

Dieu existe

 TRÈS BELLE VIDÉO 

Une évidence que beaucoup écartent parce que la théorie de l’évolution, imposée désormais comme un dogme, leur a enlevé la faculté de raisonner sainement.


Je viens de recevoir le film suivant, excellemment composé et présenté, que je recommande à chacun.

Notez, à la minute 15 : 30, les propos percutants du biologiste Jean Rostand[1], ce penseur qui doutait par moment de son athéisme.

Ici, il affirme que la théorie de l’évolution (un conte de fées selon lui) va persister longtemps malgré son absurdité, parce qu’elle satisfait le grand public.

« On aura du mal à en débarrasser la science », dit-il avec lucidité.

Soyez libres.

Pensez par vous-mêmes !

http://www.raisonne.fr/film/



[1] Fils du dramaturge Edmond Rostand (auteur de Cyrano de Bergerac) et de la poétesse Rosemonde Gérard. Ecrivain, moraliste, biologiste, historien des sciences et académicien français.

06:10 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour,
Comment expliquez-vous l'évolution des êtres vivants de l'origine de la vie à aujourd'hui ?

Écrit par : Galileo | 19/04/2015

@galileo cela s explique par la providence divine. Il suffit de voir l évolution de l embryon dans le ventre de la mère. Il serait absurde de penser que l embryon "evolue" tout seul par nécessité. D ailleurs est ce vraiment raisonnable de penser qu un être soit capable de faire évoluer son anatomie pour l adapter aux conditions de son environnement. Il suffit de voir tout l effort que les gens déploient pour se depigmenter, se bronzer ou même se refaire une dent pour voir que ces mutations sont dirigées et n arrivent pas du tout par hasard. Si non après l'esclavage, la colonisation et le neocolonialisme nous autres noirs serions tous devenus blancs lol.

Écrit par : Ibrahim | 29/04/2015

Galileo, si la théorie de l'évolution était véridique, pourquoi les animaux, tels que gazelles, rhinocéros ou éléphants, etc, n'ont-ils pas évolués? L'homme chassait les gazelles et antilopes en pratiquant la manière de l'épuisement, i.e. en les faisant sans cesse courir. Et ce pendant des millénaires. Si la théorie de l'évolution était valable, ces animaux devraient être capables, actuellement, de transpirer et non plus seulement de haleter. De plus, les éléphants et les rhinocéros auraient développés de quoi se protéger en perdant leur corne ou leurs défenses et, du coup, de ne plus être tués pour elle(s). La liste est longue, de ce qui aurait été bon pour les animaux pour leur survie. La théorie ne tient donc pas.

Écrit par : Copernic | 02/05/2015

@Copernic,
vous n'avez pas compris la théorie de l'évolution: il n'y a pas d'améliorations ex nihilo en fonction de la pression environementale, mais il y a sélection des individus les plus adaptés: ce n'est pas le fait que les hommes courrent après les gazelles qui fait qu'elles courrent plus vite en réponse, c'est parce que les plus rapides survivent et se reproduisent et transmettent ainsi cette capacité à leurs descendants.

Écrit par : kepler | 16/05/2015

Pourtant, Kepler, la théorie de l'évolution inclut le passage du singe à l'homme (pourquoi uniquement dans ce sens-là, d'ailleurs?), en comparant le fait que les 2 ont la capacités à se tenir debout. Par contre, il n'y a toujours pas de découverte du fameux maillon manquant. La différence entre les primates et l'homme tient dans la longueur des orteils. Pourquoi et comment une race diminuerait-elle d'elle-même la longueur de ses orteils puisque vous dites vous-même qu'il n'y a pas d'améliorations ex nihilo?
De plus, je ne suis pas sûre que la gazelle capturée par l'humain soit la moins performante.
Par contre, la théorie de l'adaptation, j'y crois volontiers, étant donné que l'être humain en est la plus parfaite représentation. Mais nous n'avons que peu évolué depuis toutes ces années. Donc, la théorie de l'évolution, je ne pense pas.
Et je ne vois pas en quoi c'est inconcevable que l'homme et le singe soient deux races bien distinctes. De même que pour le cochon, car c'est l'animal génétiquement le plus proche de l'homme. Alors, pourrions-nous descendre du porc?

Écrit par : copernic | 21/05/2015

Les commentaires sont fermés.