1959

29/06/2015

Attentat contre le Procureur général en Egypte (29 juin 2015)

Mise en scène avant les exécutions infâmes

Le militaire al-Sissi a usurpé tous les pouvoirs en Egypte, y compris celui des autorités judiciaires et parlementaires.


images Sissi a.jpg

Les condamnations à mort prononcées contre le Président légitimement élu, Mohamed Morsi, et contre les opposants au coup d’Etat, dont Mohamed Badie, le guide des Frères musulmans, constituent des mesures illégitimes, illégales et contraires aux droits humains. A Rabaa, al-Sissi s’est livré le 14 août 2013 à un carnage qualifié de probable crime contre l’humanité par Human Rights Watch (voir le documentaire de ce massacre ordonné par ce criminel : https://www.youtube.com/watch?v=HJJ0P47jNRk)

Al-Sissi, agent sioniste qui défend les intérêts de la junte militaire contre la volonté populaire, utilise systématiquement les procédures les plus déloyales pour justifier ses tueries. Exactement comme le fait le gouvernement israélien avant de s’adonner aux meurtres estivaux répétés des populations palestiniennes. On est en droit de supposer que l’attentat qui a visé le Procureur général Hisham Barakat ce 29 juin 2015, est tout à fait bienvenu pour fêter la date anniversaire du coup d’Etat (3 juillet 2013) et exécuter les innocents qui sont en prison, que l’on veut faire passer pour des terroristes. Tout est bon pour provoquer une spirale de la violence à l'avantage calculé des soldats. Cette mise en scène vient à point : al-Sissi, qui a trahi le Président Morsi, est capable de mettre en danger la sécurité de ses propres pions, dont le Procureur général, pour se présenter comme le protecteur des intérêts de la nation, alors qu’il est à l’origine des désastres qui s’abattent sur la vallée du Nil, du sud jusqu’au Sinaï, avec la bénédiction infâme de l’alliance américano-sioniste euro-compatible.

Morsi ou Sissi ?

Lequel défend l’aspiration des hommes libres contre la tyrannie ?

Si vous voulez le savoir, demandez-le aux enfants de Gaza.

 

 

16:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.