1959

02/08/2015

DRAME : bébé brûlé vif

Si ce bébé avait été celui d’un colon juif, un tollé international sans précédent aurait aussitôt été conduit par la presse, les médias et les premiers responsables de nos gouvernements, pour condamner une fois de plus la barbarie.

 

11813328_726297994164546_4323964518822066997_n.jpg

 


 Mais le petit  Ali Dawabcheh est un enfant palestinien. Sa famille décimée est palestinienne. Et les colons continueront en toute impunité à détruire des maisons palestiniennes.

On ne construit rien sur les cendres de l’injustice : ni un foyer, ni un temple. Surtout pas au nom de Dieu.

Et vous, qui  vous autorisez à condamner la résistance du Hamas, essayez de garder en mémoire cette image, parmi des milliers d’autres.

S’il s’agissait de votre fils, brûlé vif chez lui, que feriez-vous ?

maison colon.jpeg

La maison bientôt habitée par des colons.

16:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

L.horreur ne peut rester impuni. Un jour le ciel et la terre s.uniront pour rendre justice.

Écrit par : braham | 02/08/2015

A l'horreur des actes commis par des terroristes extrémistes, israéliens en l'occurrence, on doit, une fois l'émotion sincère retombée un peu, mettre les choses en perspective.

Et demander humblement, tout d'abord, de ne pas faire d'amalgames. Quelques extrémistes juifs, d'ailleurs aussi nocifs et dangereux que leurs homologues se réclamant de l'islam, ne suffisent à condamner tout un peuple et toute une nation.

Et exiger, ensuite, que les parties de ce conflit qui les épuisent en plus de lasser les opinions publiques du monde entier, se mettent enfin à la table de réelles négociations devant aboutir à une cohabitation et à une paix durable dans cette région.

Et là, on peut douter aujourd'hui des intentions des parties, israélienne et palestinienne. C'est bien regrettable.

Écrit par : Nick | 04/08/2015

Au nom de Dieu,

Quelques vers spontanés pour dire ma douleur...


Deux printemps sur une terre,
Que tu auras à peine foulée.
Pour toi, toutes nos prières,
Bourgeon, impitoyablement fauché.

Puisse Dieu t'accueillir
Dans ses Jardins Eternels, un Paradis
Où tu n'auras plus à souffrir,
Tendre martyr, qui fleure bon l'innocence.
Notre douleur rime avec Résistance!
Tu resteras dans nos mémoires
Et mes enfants sauront un jour...qui fut Ali.

Écrit par : H.M. | 04/08/2015

Bonjour,
Il ne s'agit pas de faire des amalgames en mettant tout le peuple juif dans le même panier, car ces actes d'horreur commis par certains juifs trahissent justement les enseignements du judaïsme.
Par contre, toute conscience humaine éveillée ne peut que condamner sévèrement la politique terroriste du gouvernement israélien qui encourage, par sa façon de maltraiter voire de déshumaniser le peuple palestinien, ce genre d'actes barbares de la part de certains juifs. Et ensuite il faut s'étonner lorsque le peuple palestinien meurtri résiste par les moyens dont il dispose aux horreurs qu'il subit au quotidien.
Avant de parler de négociations, interrogeons-nous d'abord, pour être crédibles, sur le respect de la dignité des palestiniens (en tant qu'êtres humains) par le gouvernement israélien.

Écrit par : Suzanne | 06/08/2015

Les commentaires sont fermés.