1959

05/06/2016

A la venue du mois de ramadan

Accueillir le mois de ramadan par un repentir sincère

Il est dit dans le Coran : « Ô vous qui avez cru! Repentez-vous à Dieu d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu'Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les cours d’eau, le Jour où Dieu épargnera l'ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite; ils diront : "Ô notre Seigneur, parfais pour nous notre lumière et pardonne-nous. Tu as certes pouvoir sur toute chose". » (Coran, 66, 8)

date-ramadan-debut-ramadan.png

 


Le mois de ramadan est le mois du repentir et du pardon. Parmi les fautes qui empêchent l’obtention du pardon, il y a la haine et le fait de rompre nos liens. Il faut donc accueillir ce mois en nous purifiant de la haine, des rancunes et des querelles qui déchirent notre communauté. Celui donc qui entame le mois de ramadan alors qu’il désobéit à ses père et mère, alors qu’il rompt ses liens de parenté avec ses proches, qui s’est détourné de ses frères, qui se répand en calomnies, est bien loin de profiter du ramadan. Il est dit dans le Coran : « Ils t'interrogent au sujet du butin. Dis : "Le butin est à Dieu et à Son Messager." Craignez donc Dieu, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Dieu et à Son Messager, si vous êtes croyants. » (Coran, 8, 1) Et aussi : « Et Nous enlèverons toute la rancune de leurs poitrines, sous eux couleront les cours d’eau, et ils diront : "Louange à Dieu qui nous a guidés à ceci. Nous n'aurions pas été guidés, si Dieu ne nous avait pas guidés". » (Coran, 7, 43)

Ce mois doit être pour nous un nouveau point de départ, afin de nous élever au-delà de toute forme de bassesse, afin de nous mettre en garde contre toute forme d’égarement et de mensonge. Que Dieu purifie nos cœurs, qu’Il nous réconcilie, et qu’Il nous guide sur les voies de la paix !

Le ramadan est un mois de solidarité entre les musulmans, de consolation et de soutien pour les pauvres et les démunis. Nous devons partager la souffrance de nos frères et de nos sœurs, en commençant par notre entourage le plus proche, et sans oublier l’ensemble de la communauté. Nous devons les soutenir et les aider par nos dons, particulièrement pendant ce mois. Il est dit dans le Coran : «  Ceux qui dépensent leur biens dans la voie de Dieu ressemblent à un grain d'où naissent sept épis, à cent grains l'épi. Dieu multiplie la récompense pour qui Il veut. Dieu est Immense et Omniscient. » (Coran, 2, 261)

Le ramadan, c’est le mois où se déverse le flot de la miséricorde, le mois des invocations. L’argent acquis illicitement est une cause de malheur dans ce monde et dans l’au-delà. Il empêche de voir les prières exaucées. Les portes du ciel ne s’ouvrent pas pour celui qui consomme un argent sale.

C’est pourquoi, nous devons accueillir ce mois en purifiant nos biens de tout ce qui est illicite. Ce serait vraiment une désolation de prier et d’invoquer Dieu constamment, sans voir nos demandes exaucées ! Il est dit dans le Coran : « Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi, Je suis proche. Je réponds à l’invocation de qui M’invoque lorsqu'il M'invoque. Qu'ils répondent donc (à Mon appel), et qu'ils croient en Moi. Peut-être seraient-ils bien guidés. » (Coran, 2, 186)

Regarde donc au fond de ton cœur, considère la situation de ta propre famille, examine ce que tu possèdes chez toi, purifie ce qui t’appartient de tout ce qui est illicite. Ainsi, tu te tiendras humble devant ton Créateur, avec des biens purifiés, une invocation agréée, pour laquelle les portes du ciel seront ouvertes.

Muslim rapporte que le Messager de Dieu (Dieu lui accorde bénédiction et paix) a dit : « Les cinq prières, et d’un vendredi à l’autre, et d’un ramadan à l’autre, effacent les péchés commis entre deux, lorsque sont évités les grands péchés. »

Ceux qui profitent réellement du mois de ramadan, ce sont ceux qui considèrent que ce mois est une école où l’on apprend à renforcer sa foi, à améliorer son comportement, à affermir sa volonté. Ce sont ceux qui goûtent pendant la journée le sens de la patience, et qui goûtent la nuit, pendant ses heures précieuses, le sens de l’entretien intime avec le Créateur.

Voilà ceux pour qui les portes du Paradis sont ouvertes pendant le ramadan, et pour qui sont fermées les portes de l’Enfer. Les Anges les rencontrent durant la nuit du destin et de la valeur, porteurs de la bonne annonce et de la paix. Voilà ceux qui voient leurs péchés effacés, leurs cœurs purifiés, leur foi renforcée et déterminée. Le jeûne a purifié leurs fronts des peines de la vie, et a débarrassé leurs corps de la pesanteur de la matière.

Le Prophète (Dieu lui accorde bénédiction et paix) a dit : « Le jeûne et le Coran intercéderont en faveur du serviteur au Jour de la résurrection. Le jeûne dira : « Seigneur, je l’ai privé de nourriture et de l’assouvissement de ses désirs pendant la journée. Permets donc que j’intercède en sa faveur ! » Le Coran dira : « Je l’a privé de sommeil pendant la nuit, permets donc que j’intercède en sa faveur ! » Il ajouta : « Alors, tous deux recevront l’autorisation d’intercéder. » (Ahmad)

date-debut-ramadan-pays.png

Ô vous qui avez cru! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux d'avant vous. Peut-être pratiqueriez-vous la piété ! (Coran, 2, 183)

 

Le Prophète (Dieu lui accorde bénédiction et paix) a dit : « Il y a au Paradis une porte appelée ar-Rayyân. Les jeûneurs y entreront au Jour de la résurrection. Nul autre qu’eux n’y entrera. Il sera dit : « Où sont les jeûneurs ? » Ils se lèveront et nul autre qu’eux n’y entrera. Lorsqu’ils seront entrés, la porte sera fermée et nul autre n’y entrera. » (Al-Bukhârî) Le verbe rawiya, à partir de la racine duquel est composé le mot Rayyân, signifie avoir été arrosé et abreuvé abondamment. Ar-riwâ est une eau abondante. Rayyân a pour sens être abreuvé abondamment, être beau et d’un bel aspect.

Nous demandons à Dieu ne nous ouvrir les portes bénies de ce mois, et les portes du Paradis. Allâhumma âmîn !

 

12:19 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

RAMADAN MOUBARAK A TOUTE ET TOUS.

Écrit par : Ali | 06/06/2016

Les commentaires sont fermés.