1959

13/09/2016

Lettre ouverte à Darius Rochebin et à la direction de la rédaction du journal du soir de la RTS

Cela suffit!

C’est avec surprise que j’ai suivi la séquence consacrée à la Syrie dans le journal de ce mardi 13 septembre 2016. La présentation d’Abraham Zisyadis évoque « un espoir qui renaît ». abraham z.jpgIl interroge de la façon la plus évidente des partisans du régime d’Assad qui disent se « méfier des rebelles », et relève la quiétude et la joie retrouvée des populations « sous contrôle gouvernemental ». Un Syrien affirme : « Que Dieu bénisse l’armée syrienne » ! La dernière personne interrogée déclare travailler « étroitement avec les autorités russes pour faire parvenir de l’aide humanitaire aux réfugiés dans cette zone » !

Darius.jpg

 


On croit rêver ! Depuis quand, la RTS, qui reste un service public suisse, se fait la propagandiste du régime en place, responsable depuis plus de cinq ans de la mort de centaines de milliers de Syriens, appelés lâchement rebelles parce qu’ils rejettent la dictature Assad ?

Depuis quand la Russie se livre-t-elle à de l’aide humanitaire alors que les faits montrent que l’armée russe est responsable d’atrocités commises en Syrie à la suite du pilonnage de zones habitées ?

Sachez que le régime de Bachar est à l’heure actuelle complètement chancelant devant les avancées de la résistance de tout un peuple, et que John Kerry comme Serguei Lavrov seraient à présent capables de réclamer une trêve favorable à Assad, après avoir abandonné pendant toutes ces années le peuple syrien entre les mains du tyran de Damas, en se servant d’interminables négociations de la honte !

Les citoyens que nous sommes ont le droit de comprendre qui manipule les Lavrov et les Kerry, qui tire les ficelles de ces manœuvres immondes, qui se traduisent par le massacre des innocents.

D’un point de vue journalistique, et en regard du drame syrien, il est ignoble et honteux de couvrir l’actualité comme vous le faites.

J’ajoute que ce que les citoyens libres sont en droit de savoir, c’est que le drame syrien, avec son cortège de personnes incarcérées, torturées, tuées,  déplacées et réfugiées (des millions, Darius et Abraham, des millions !), est la conséquence du projet du Grand Israël dans la région (voir annexe ci-dessous).

Enfin, je ne pense pas être le seul à en avoir assez de la cuisine journalistique que l’on nous sert et qui vise plus à nous formater  qu’à développer notre sens critique : un zest de politco-journalistement correct (vive le régime apaisant de Bachar et vive la Russie de Poutine !), un zest de mise en garde contre la menace terroriste islamiste (cette fois par la voie des drones), et une bonne dose de représentation du drame hitlérien et de la Shoah (film et refilm…).

Cela, alors que des millions de musulmans (des millions, Darius et Abraham, des millions !) vivent l’horreur en temps réel, et que l’on excuse leurs bourreaux.

Par conséquent, je vous rappelle que nous sommes ici en Suisse. La RTS n’a pas à s’aligner sur une pensée unique qui ferme constamment les yeux sur les exactions sionistes, et présente systématiquement des résistants comme étant des rebelles et même des terroristes.

Un peu de dignité !

 

Hani Ramadan

 

 

 

Annexe : Extrait d’un article de la revue Kivounim (Orientation), publié par l’« Organisation Sioniste mondiale » à Jérusalem (n° 14, février 1982) : « L’éclatement de la Syrie et de l’Irak en régions déterminées sur la base de critères ethniques ou religieux, doit être, à long terme, un but prioritaire pour Israël, la première étape étant la destruction de la puissance militaire de ces États. (….) Riche en pétrole, et en proie à des luttes intestines, l’Irak est dans la ligne de mire israélienne. Sa dissolution serait, pour nous, plus importante que celle de la Syrie, car c’est lui qui représente, à court terme, la plus sérieuse menace pour Israël. »

 

 

22:44 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ces hypocrites un jour sont pour le régime et un autre jour contre. Ce ne sont que des girouettes hypocrites.

Écrit par : Ali | 14/09/2016

Les commentaires sont fermés.