1959

12/08/2017

Sermon

 Le musulman devant les troubles : sincérité et justice

En ces jours de troubles et de guerre contre l'Islam, il importe au musulman de prendre du recul et se donner le temps d'une réflexion, face à  lui-même. Il doit s'interroger : « Qu'est-ce qui est exigé de lui ? » « Quel est le chemin qu'il doit emprunter, quand bien même la plupart des hommes l'ont déserté ? » Et avant  tout cela : « Quelles sont les erreurs qu'il doit  absolument éviter ? »

 

tourments.jpg


Parmi ces erreurs, il y a le fait de de désespérer de trouver une issue aux troubles dans lesquels il se trouve  plongé. Il finit par dire  : « Il n'y a plus aucune échappatoire. Il ne nous reste qu'à  fuir le terrain de ces épreuves.» Il est vrai qu'un hadith indique qu'une telle appréciation de la réalité est possible. Notre Prophète (Dieu le couve de bénédictions et de paix) a effectivement dit : « Peu s'en faut que le meilleur des biens du musulman ne soit un troupeau d'ovins qu'il mène paître au sommet des montagnes ou dans les hautes prairies, fuyant ainsi les troubles afin de préserver sa religion.» (Al-Bukhârî) Mais nous ne devons pas oublier cependant que le Prophète a dit également : « Le musulman qui se mêle aux hommes et qui supporte patiemment le mal qui vient d'eux est meilleur que celui qui ne se mêle pas à eux et ne supporte pas patiemment le mal qui vient d'eux.» (At-Tirmidhî)

Il faut donc que le musulman se tienne à cet éminent principe : Il n'agit qu'en vue de Dieu Seul, et il sait que c'est de Dieu Seul que vient la victoire. Il n'adore donc pas la victoire, mais Celui qui accorde la victoire. Dieu - Glorifié et Exalté soit-Il - dit :

« Lorsque viennent le secours de Dieu et la victoire. Et que tu vois les gens entrer en foules dans la religion de Dieu. Alors, glorifie ton Seigneur en célébrant Sa louange, et demande-Lui pardon. Il est, en vérité, Celui qui ne cesse d'accueillir le repentir. » (Coran, 110) Et Il dit également : « Et la victoire ne peut venir que de Dieu, le Tout-Puissant, l'Infiniment Sage. » (Coran, 3, 126) 

Quiconque pense avoir en son pouvoir de s'octroyer, par ses propres moyens, la victoire, se met à  la place qui revient à Dieu Seul.

Si tu t'es engagé dans le seul but d'obtenir gain de cause, tu tourneras le dos à  la moindre défaite. C'est ainsi qu'ont agi les hypocrites le jour de la bataille d'Uhud. Et c'est ainsi qu'agissent ceux qui ne connaissent pas le sens de la sincérité.

Quels que soient donc les malheurs qui s'abattent sur lui, et quelles que soient les privations auxquelles le destin l'expose, le musulman voit derrière les apparences la Main de Dieu qui agit pour le mettre à l'épreuve. Comme l'a dit le sage Ibn 'Atâ'i -Llâh : « Il se peut que Son don soit privation, et il se peut que Sa privation soit un don qu'Il te fait. » Et qui a dit encore : « A partir du moment où  Dieu t'accorde de comprendre le sens de la privation, la privation (qu'Il te fait subir) se révèle être en réalité un don.»

Il se peut qu'il y ait dans le fait de perdre le pouvoir, d'être conduit en prison pour y être condamné à mort ou pour y subir des années d'emprisonnement, un bien considérable dont tu ne saisis pas le sens, mais que Dieu, Lui, connaît.

Une seconde erreur serait de finir par perdre tout critère de jugement, au point de ne plus savoir comment vivre ni à qui s'attacher, entre des gouvernements, des organisations, des partis et des tendances qui constituent autant de facteurs de divisions et d'incompréhension au sein de notre communauté. A cet endroit, le devoir de tout être sensé revient à  se tenir fermement au principe de justice.

S'il reçoit par exemple l'information de ce qui se passe actuellement au Yémen, il condamne les agissements des responsables hûthî qui ont agressé leurs concitoyens pour s'emparer du pouvoir. Mais il s'interroge également : ces armes et ces avions que les dirigeants de l'Arabie Saoudite ont mis en avant pour venir en aide à leurs frères yéménites, pourquoi n'ont-ils jamais été utilisés pour venir aux secours des habitants de Gaza persécutés par les sionistes ? Pourquoi les utiliser spécifiquement contre des Arabes ? Pourquoi ces mêmes dirigeants ont-ils soutenus les putschistes en Egypte contre leurs frères, condamnés injustement en prison, où ils subissent des tortures et sont tués les uns après les autres par manque de soins?

Mes chers frères et sœurs en Islam,

Le musulman authentique se maintient fermement du côté de la vérité et de la justice, parce que Dieu est Vérité et Justice.

Il persévère patiemment en se confiant à Dieu dans toutes les situations, et fait preuve d'équité dans tous les jugements qu'il porte sur les problèmes que rencontre notre communauté.

Nous demandons à Dieu qu'Il fasse que nous soyons du nombre de ceux qui agissent sincèrement, qui sont persévérants et justes.

Allâhumma âmîn !

 

16:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.