1959

27/08/2017

Bachar, le problème sioniste et le martyre de la Syrie

Certains se posent la question : comment envisager le futur avec Bachar ? Lui qui est responsable du drame syrien, depuis six ans déjà ? 

Bachar.jpg

Temps modernes du progrès et des droits de l'homme!

Tu peux massacrer ton peuple et rester au pouvoir, tant que ton œuvre sert les lobbies financiers et leurs projets barbares contre l'humanité


En réalité, le problème n'est pas essentiellement celui de la dictature de Bachar. Si ce dernier est maintenu à ce jour au pouvoir, c'est parce qu'il sert, comme les autres despotes arabes dans la région, les intérêts sionistes.

Le problème, c'est surtout le projet d'un grand Etat d'Israël qui ne peut se réaliser qu'au prix d'effroyables massacres programmés par dictatures interposées.

Grand Israël.png

Le Grand Israël, avec Jérusalem comme capitale !

La colonisation se poursuit!

As-Sissi joue ainsi le même rôle en Egypte, cela est évident.

Si Bachar avait réellement inquiété l'entité sioniste, ne serait-ce qu'une seule heure, l'ONU n'aurait pas tergiversé pour autoriser et exiger immédiatement sa destitution, de force. Si un obus de Bachar avait décimé une seule famille israélienne, le tyran n'aurait pas été ménagé par la communauté internationale.

Mais quand il s'agit du massacre des peuples musulmans qui réclament leur liberté, par centaines de milliers, quand des atrocités sans nom sont commises jour après jour pour étouffer la voix des opprimés, la conspiration du silence et des négociations sans fin s'étend dans la durée. 

De la barbarie à l'état pur.

C'est évident.

16:11 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Salem

Oui écrire permet de nommer les actes par leur nom et leur nature. Car oui quoi de plus barbares que des hommes et des femmes qui agissent au service de leur haine et animosité au nom d'une idéologie qui nie les droits humains des enfants les plus innocents.

Écrit par : Nora | 08/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.