1959

26/05/2018

Me Marsigny : « Monsieur Ramadan ne bénéficie pas d’un traitement équitable. »

Le Dr Tariq Ramadan ne devrait pas rester en prison :

  • La présomption d’innocence n’est pas respectée. Il est la seule personnalité accusée à tort de viol qui subisse un tel traitement (Combien d'autres restent  libres !).
  • Le dossier comprend des éléments à décharge évidents qui ne sont pas pris en compte par les juges.
  • Le traitement médical qu’il suit n’est pas adapté à sa maladie, ce qui entraîne une dégradation de sa santé en milieu carcéral, accompagnée de fortes douleurs assimilables à une forme de torture.

marsigny bourdin.png

 

Me Marsigny sur RMC, avec Jean-Jacques Bourdin - 23 mai 2018

https://www.youtube.com/watch?v=IeVdx0u67WY

12:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.