1959

Réflexion du matin : sur l’Islam politique

Imprimer

Curieuse posture qui consiste à fustiger de toute part « l’Islam politique », comme s’il représentait le danger des dangers.

On collabore avec les putschistes égyptiens et l’on oublie les Frères musulmans en prison, pourtant élus démocratiquement. Quelle hypocrisie !

C’est peut-être que les élites argentées qui gouvernent aussi bien nos sociétés libérales que certaines pétromonarchies et certains régimes militaires, n’ont désormais qu’un seul obstacle devant elles : l’Islam ? L'Islam dont la vocation est de détrôner pharaon et ses armées, le veau d'or et ses adorateurs ?

Les commentaires sont fermés.