1959

25/12/2018

LE HAMAS PARLE

Levez immédiatement et sans conditions le siège de Gaza

Voilà les propos de l’un des représentants les plus éminents du Hamas. Alors que Netanyahou et son gouvernement bafouent journellement le droit international et poursuivent la colonisation des terres appartenant aux Palestiniens !

Qui sont les terroristes ? Pendant combien de temps allons-nous les confondre avec les résistants légitimes?

« Dans son dernier document politique, publié en mai 2017, le Hamas a affirmé son respect pour un accord national palestinien et a déclaré accepter un État palestinien au sein des frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale, avec le retour de notre peuple dans les foyers dont il a été chassé. » haniyyeh.pngIsmaël Haniyeh, à la tête du bureau politique du Mouvement de résistance islamique (Hamas).

http://www.chroniquepalestine.com/levez-immediatement-et-...

17:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/12/2018

Sagesse d’Ibn ‘Atâ’i -Llâh : fuir l’éternité qui nous attend ?

Ibn ‘Atâ’i -Llâh a dit : Il y a vraiment lieu d’être étonné de celui qui fuit ce dont il ne saurait se détacher, et qui demande ce qui ne saurait demeurer avec lui. « En vérité, ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais ce sont les cœurs, dans les poitrines, qui s’aveuglent. »[1]

sagesses.jpg

 

Commentaires

 Le Coran affirme : « Tout ce qui est auprès de vous s’épuise, et ce qui est auprès de Dieu reste. » (Coran, 16, 96) La clairvoyance qui illumine le cœur du croyant lui fait prendre conscience de la valeur relative des biens terrestres. Il résulte de cet éveil de l’esprit une forme de détachement : le cœur se tourne vers l’au-delà et aspire au retour à Dieu. On cite ici, à titre d’exemple, les magiciens de Pharaon : confrontés à Moïse, ils reconnurent qu’il était un Prophète et se soumirent à Dieu. Pharaon menaça de les supplicier : « Je vous couperai, sûrement, mains et jambes opposées, et vous crucifierai tous. » (Coran, 26, 49) Les magiciens répondirent courageusement à cette menace : «  Décrète donc ce que tu as à décréter. Tes décrets ne touchent que cette présente vie. Nous croyons en notre Seigneur, afin qu’Il nous pardonne nos fautes ainsi que la magie à laquelle tu nous as contraints. Et Dieu est Meilleur et Plus Permanent. » (Coran, 20,72-73) 

Y a-t-il donc une attitude plus aberrante que celle qui consiste à mettre toute notre énergie dans l’unique recherche des biens périssables et des plaisirs passagers de cette vie, tout en cherchant à fuir l’éternité qui nous attend ?

 

[1] Coran, 22, 46

08:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

16/12/2018

Campagne de désinformation à propos du rapport genevois sur Tariq Ramadan

Mme Martine Brunshwig Graf admet avoir menti à la presse !

Martine-Brunschwig-Graf-433x293.jpg

Pas de dysfonctionnement au sein du Département de l’Instruction Publique !

Ni la presse, ni les médias – si prompts à se faire l’écho de mensonges répétés – n’ont rendu compte avec objectivité du  rapport montrant qu’il n’existe aucune preuve de la culpabilité du Dr Tariq Ramadan, et qu’il est question plutôt de « rumeurs colportées ».  

Ce que dit le rapport des experts indépendants désignés par le Conseil d'Etat sur les abus sexuels : « Les prétendues rumeurs sur un comportement d’abus sexuel de la part de Tariq Ramadan sur des élèves, notamment celles fournies par l’ancienne enseignante de l’École de commerce et relayée par la presse en novembre 2017, ne reposent sur aucun fondement sérieux tant elles sont colportées de manière confuse aussi bien sur la période concernée que sur leur contenu. »

Sur l’implication du DIP : le rapport note que Mme Martine Brunshwig Graf admet avoir menti à la presse lorsqu’elle avait affirmé qu’elle se souvenait qu’une enseignante l’avait appelée pour l’informer des faits. Devant les juges, elle s’est ravisée et a affirmé que cet appel n’avait en fait jamais eu lieu, qu’elle n’était pas au courant des accusations et qu’elle n’avait entendu que des rumeurs. (Radio Lac, 22 novembre 2018). Le rapport conclut donc logiquement qu’au vu des faits, il n’y a pas eu de dysfonctionnement au sein du Département de l’Instruction Publique.

Lire : https://www.reveilcitoyenmedia.com/blog/affaire-tariq-ram...

 "En conclusion, et à l’heure où les accusations de viols s’effondrent en France, on est en droit de se demander comment et pourquoi tous ces médias, à l’unisson et au même moment, rapportent des informations mensongères et, pourquoi, au gré d’un même accord tacite, aucun média n’a enquêté sur les trois plaignantes françaises dont les mensonges sont aujourd’hui avérés. L’affaire Tariq Ramadan révèle une double trahison de la déontologie journalistique : d’une part, des journalistes, dits d’investigation, rapportent des mensonges qu’ils ne vérifient pas et taisent, d’autre part, des vérités qui gênent leur parti pris idéologique. Ces medias et ces journalistes peuvent bien se présenter comme des journalistes « libres et indépendants », ce que pourtant leurs articles nous servent jour après jour est un naufrage journalistique qui fait miroir au « désastre judiciaire » auquel nous assistons dans l’affaire Tariq Ramadan." Alexandre David

21:37 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

14/12/2018

Cycle comprendre l’islam : samedi 15 décembre à 19:00

Éléments de la vie d’Abû Bakr as-Siddîq, 1er Calife de l’Islam.

 Par Hani Ramadan Entrée libre, bienvenue à tous !

 

Bande-annonce

https://www.facebook.com/1552411184877680/videos/76087729...

09:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

07/12/2018

Conférence: Samedi 8 décembre 2018 à 19h00

Eveiller sa conscience

par FARID SLIM

slim.png

Le Centre Islamique de Genève a le plaisir de vous accueillir au

 

104, rue des Eaux-Vives

 Genève

Entrée libre, bienvenue à tous !

10:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |