1959

A PROPOS DE 9 JEUNES GENS PENDUS EN EGYPTE DANS UN SILENCE ASSOURDISSANT

Imprimer

« A Dieu nous appartenons et à Lui nous revenons. »

Des aveux obtenus sous la torture (vidéo

« L’Egypte a démontré un mépris total pour le droit à la vie », a indiqué Najia Bounaim, directrice du travail de campagne pour l’Afrique du Nord au sein d'Amnesty international.

Ce mercredi 20 février 2019 ont été exécutés 9 jeunes gens en Egypte, sur ordre des militaires putschistes qui exercent ainsi leur répression despotique. 9 exécutés.pngCes jeunes gens n’ont commis aucun crime, sinon celui d’avoir dit : « Notre Seigneur est Dieu », et d’avoir demandé à ce que soit respectée la volonté populaire dans leur pays, pour désigner leur dirigeant. Nous savons tous que le pouvoir judiciaire en Egypte est subordonné au pouvoir exécutif, lequel est confisqué par des militaires incompétents, qui s’en sont accaparés injustement pour écarter le souverain légitime.

Ainsi, des opposants à la dictature militaire, des militants des droits de l'homme et des savants sont conduits à tour de rôle dans des geôles où ils sont torturés et menacés d’être exécutés sous des prétextes fallacieux.  

L’Islam nous enseigne que tuer est un crime terrible. Une femme a été conduite ainsi en Enfer au motif qu’elle avait enfermé une chatte sans lui donner à boire et à manger, jusqu’à ce que la chatte mourût ! Cela  pour un animal ! Le Messager de Dieu (Dieu le couvre de bénédictions et de paix) a dit : « L’homme garde dans sa religion la possibilité (d’être pardonné), tant qu’il ne verse pas le sang de façon illicite. »

Ce qui vient de se passer est vraiment un crime ignoble à l’encontre de 9 jeunes gens. Nous ne pouvons admettre l’étonnant silence qui accompagne cet acte immonde ! Des hommes sont pendus par des militaires sans légitimité et sans conscience, et ni les médias en Occident, ni les peuples en Orient, à de rares exceptions, ne bougent pour dénoncer ces abus.

Nous demandons à Dieu de nous porter secours contre les tyrans injustes, et d’accueillir dans Sa miséricorde les âmes de nos martyrs.

 Des aveux obtenus sous la torture

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=FKlOVWmCWMY

 

« Nous avons été suffisamment électrocutés pour approvisionner l’Egypte pendant vingt ans », « Ils m’ont laissé une nuit dans une cuve d’eau froide », « Donnez-moi un taser et je ferai avouer à quelqu’un qu’il a tué Sadate ». Ces récits terribles, ce sont ceux de trois des neuf hommes exécutés mercredi 20 février en Egypte, et qui avaient raconté leur calvaire devant le tribunal lors de leur procès en août 2016. Les vidéos de leurs témoignages ont circulé sur les réseaux sociaux après leur exécution.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/02/22/egypte-les-organisations-de-defense-des-droits-humains-denoncent-neuf-mises-a-morts_5427052_3212.html

 

Commentaires

  • Je suis contre cet acte ignoble surtout provenant d'un pays Islamique qu'est l'ÉGYPTE.Nous nous en remettons à Allah et IL nous suffit comme BON Défenseur.
    Qu'Allah accueil nos frères dans Sa Djanatoul Firda'ouss. Salamoun aleykoum !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel