1959

Zemmour et Finkielkraut : incitation à la haine et à la violence

Imprimer

Voilà un gros titre qui pourrait figurer dans la presse et les médias aujourd’hui, si Zemmour et Finkielkraut étaient des musulmans engagés, et si les deux fusillades, au Texas puis dans l'Ohio – aussitôt qualifiées d’attentats – avaient été perpétrées par un homme basané nord-africain.

zemmour france islam.jpg

Zemmour : remplacer musulmans par juifs et islam par judaïsme pour mesurer la nature du propos

Des thèses qui se traduisent par des ATTENTATS

finkielkraut apologie Camus (1).png

Comment ce sioniste est-il devenu membre de l'Académie (de la république) française?

Zemmour[1] comme Finkielkraut[2] ont relevé la pertinence des thèses nauséabondes de Renaud Camus, soutenant le danger du « grand remplacement » et conduisant à penser qu’il faudra bien une fois ou l’autre en finir avec la présence des musulmans, en France et ailleurs. Or, le suprémaciste blanc qui avait tué des musulmans dans des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande, avait laissé un manifeste se focalisant sur cette théorie du « grand remplacement », pour justifier son passage à l’acte. Justification qui semble des plus contagieuses.

Que dit en effet la presse aujourd’hui pour expliquer les nouveaux épisodes sanglants qui touchent les Etats-Unis ? :

« Dans la ville d'El Paso, située sur la frontière mexicaine, un homme blanc de 21 ans a ouvert le feu samedi dans un hypermarché Walmart bondé, avec des clients en majorité hispaniques. Il a fait 20 morts et 26 blessés avant de se rendre. La police enquête sur un manifeste, qui lui a été attribué et qui circule sur internet.

L'auteur de ce document dénonce notamment "une invasion hispanique du Texas" et fait référence à la tuerie commise par un suprémaciste blanc dans des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande (51 morts, le 15 mars). » https://www.msn.com/fr-ch/actualite/other/fusillade-à-dayton-neuf-tués-lassaillant-est-mort/ar-AAFknwY?ocid=spartanntp

Mais ni Zemmour, ni Finkielkraut ne seront jamais inquiétés. On ne leur confisquera pas leur liberté d’expression. Au contraire, ils continueront à être les invités vedettes de débats convenus.

Ils ne sont pas musulmans.

 

[1] Zemmour évoque "le grand remplacement" des Français par "les arabo-musulmans" https://www.lexpress.fr/actualite/medias/zemmour-evoque-le-grand-remplacement-des-francais-par-les-arabo-musulmans_1780792.html « Eric Zemmour a déjà été condamné en février 2011 pour incitation à la discrimination raciale, pour avoir dit à l'antenne de France 0 que les employeurs "ont le droit de refuser des Arabes et des Noirs".  Le polémiste a également été condamné en décembre 2015 pour provocation à la haine pour avoir déclaré à un journal italien en octobre 2014 que les musulmans "vivent entre eux, dans les banlieues", obligeant les Français à s'en aller. »

[2] Alain Finkielkraut reprend à son compte la théorie du “grand remplacement” de Renaud Camus https://www.youtube.com/watch?v=PCTBqfAOZvY

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel