1959

Islam et engagement

  • LE JIHAD LE PLUS IMPORTANT EN ISLAM

    Imprimer

    La lutte contre l'ego (1)

    En français www.cige.org/Sermons/LutteContreEgo1-f.mp3

    En arabe www.cige.org/Sermons/LutteContreEgo1-a.mp3

     

    La lutte contre l'ego (2)

    En français www.cige.org/Sermons/LutteContreEgo2-f.mp3

    En arabe www.cige.org/Sermons/LutteContreEgo2-a.mp3

     

    La lutte contre l'ego (3)

    En français www.cige.org/Sermons/LutteContreEgo3-f.mp3

    En arabe www.cige.org/Sermons/LutteContreEgo3-a.mp3

    5 conseils à retenir de «Mon ego, ce héros» | Les Echos

  • Bulletin du Centre Islamique de Genève (n°81) Décembre 2021-Janvier 2022

    Imprimer

    Un moment de lecture !

     

    Bulletin_81.pdf (cige.org)

    plume.jpg

    CORAN : Les voies ascensionnelles Al-Ma‘ârij


    Le couple : honorer la femme

     

     

  • EXPOSE-DEBAT (vidéo)

    Imprimer

    « Le Juste milieu en Islam » (2)

    R.jpg

     1) Les figures de Marie et de Jésus 2) Transcendance et immanence 3) Le destin, entre détermination et libre arbitre

    https://www.facebook.com/1552411184877680/videos/4643676439046258/


    https://youtu.be/L93GydIVhRU

     

    Cordialement

     

    BONNE SEMAINE !

  • Paroles du vendredi

    Imprimer

    « La lutte contre notre ego :

    la forme la plus parfaite du jihâd »

    couleur-mer-bleue.jpg

    https://fb.watch/9Xbo5M73yA/
    https://youtu.be/qiF3ASJ3WAg

     

    Cordialement

    BONNE SEMAINE !

  • Le juste milieu en Islam (2) vendredi 17 décembre 2021, 19h00

    Imprimer

    Exposé-Débat

    Centre Islamique de Genève
    104 Rue des Eaux-Vives

    Rencontres du vendredi :  17 décembre 2021, 19h00

    Après le ‘ishâ’

    Cycle :

    Le juste milieu en Islam

    (2ème partie)

    Par Hani Ramadan

    R.jpg

    Suivi d’un concours avec de nombreux prix

    Entrée libre

    Apporter masques et tapis

  • Cours du soir de langue arabe

    Imprimer

    Décembre 2021-Février 2022

    al-ilm nur.jpg

    Le savoir est lumière

    Cours donnés au Centre Islamique de Genève

    104, rue des Eaux-Vives

     Pour niveaux débutants, moyens, ou avancés

    Ouvert à toutes et à tous

     -   niveau (débutants) : Les cours sont donnés les lundis de 18h00 à 18h50.

    • niveau (moyens) : Les cours sont donnés les lundis de 19h00 à 19h50.
    • niveau (avancés) : Les cours sont donnés les lundis de 20h00 à 20h50.

    Dates de la série : les lundis 6, 13 et 20 décembre 2021; et 10, 17, 24 et 31 janvier ;  et 7 et14 février 2022. 

    Prix pour toute la série : 90 Frs, soit 10 Frs par leçon.

    (Etudiants : Gratuit, frais de participation bienvenus : 30 Frs en tout).

     

    Inscriptions : en se présentant aux premiers cours. Pour tout renseignement : 022 736 75 86. Email : cig@geneva-link.ch

  • Paroles du vendredi

    Imprimer

    « Un juif converti parle du Prophète Muhammad (Dieu le couvre de bénédictions et de paix) »

    couleur-mer-bleue.jpg

    https://fb.watch/9vq2XgFchc/ 

    https://youtu.be/lFLG1PxAOa8

    Cordialement

    BONNE SEMAINE !

  • Séminaire sur "Les Noms Divins" le vendredi 12 novembre  de 19h30 à 21h30

    Imprimer

    Bismi -Llah As-Salamu ‘Alaykum, Bonjour,

    Séminaire sur "Les Noms Divins" 

    Allah 1.png



    Donné par Hani Ramadan

    Le vendredi 12 novembre  de 19h30 à 21h30 au Centre Islamique de Genève (Rue des Eaux-Vives 104, 1207 Genève).

    Une inscription est requise, vous pouvez le faire par mail (darscige@gmail.com) ou par SMS (079 175 40 96) en indiquant nom/prénom + adresse mail.

    Une participation à hauteur de 5 CHF est souhaitée, vous pouvez payer sur place ou par twint (079 175 40 96) en précisant dans le message "séminaire cige".

    Bienvenue !

    Fraternellement

  • Paroles du vendredi

    Imprimer

     « Une invitation à l’Islam »

    couleur-mer-bleue.jpg

    https://www.facebook.com/1552411184877680/videos/1025031191614814/ 

    https://youtu.be/UOluUdlRgkc 

    Cordialement

     

    BONNE SEMAINE !

  • Rencontres du vendredi :  8 octobre 2021, 19h30

    Imprimer

    Exposé-Débat

    Centre Islamique de Genève
    104 Rue des Eaux-Vives



    Entre maghrib et ‘ishâ’

    Cycle :

    Le juste milieu en Islam

    • Introduction

    Par Hani Ramadan

     Suivi d’un concours avec de nombreux prix

    Entrée libre

    Apporter masques et tapis

  • Non au mariage pour tous

    Imprimer

    Position sur la votation populaire du 26 septembre 2021

     

    Bien que l’on puisse prévoir que le OUI va l’emporter, étant donné le contexte actuel, il est important que les musulmans votent et s’expriment clairement contre le mariage pour tous pour les raisons suivantes :

    L’union entre deux hommes et deux femmes est contraire aux principes de l’Islam, tels qu’ils sont énoncés dans ses sources authentiques, le Coran et la Sunna. Ces principes se retrouvent pareillement dans l’enseignement des grands Prophètes de la tradition monothéiste – Dieu les couvre de bénédictions et de paix –.

    Nous rejoignons par ailleurs la position de ceux qui pensent que la conception traditionnelle du mariage doit être protégée, parce qu’elle est garante d’une filiation reconnue et assumée. Le droit de l’enfant de connaître un père et une mère doit passer avant le droit d’avoir un enfant pour les couples de mêmes sexes.

    Nous tenons à préciser que cette position ne saurait être interprétée comme une invitation à stigmatiser par la violence et les insultes les personnes LGBT. Nous nous engagerons plutôt dans la voie d’un dialogue ouvert et constructif avec chacun, et sans exclusion aucune.

    Centre islamique de Genève

    Hani Ramadan

     

  • Paroles du vendredi

    Imprimer

    « Unissons-nous autour du Coran ! »

    couleur-mer-bleue.jpg

    https://www.facebook.com/1552411184877680/videos/2649222785380576/

    https://youtu.be/X8o0TEEirCE 

    BONNE SEMAINE !

  • Reprise des cours d'arabe et des cycles d’études islamiques dès le 13 septembre 2021

    Imprimer

    Bienvenue au 104, rue des Eaux-Vives !

     

    image Coran.jpg

    http://www.cige.org/cige/activites/cours_du_soir_de_langue_ara.html

    http://www.cige.org/cige/activites/cycles_detudes.html

    http://www.cige.org/cige/activites/cours-pour-enfants-2016.html

    cours arabe.png

  • Talibans : un éclairage différent

    Imprimer

    Depuis la victoire éclair des talibans, les commentaires donnés par la presse et les médias en Occident vont tous dans le même sens : il s’agit d’un désastre pour le peuple afghan, mais aussi une menace pour la région qui risque de verser dans le terrorisme. N’existe-t-il pas cependant une autre façon de voir les choses ?

    D’abord en observant que des reportages récents montrent des talibans qui maintiennent ouvertes des écoles fréquentées par des jeunes filles, et qui déclarent que, désormais, la filière des études leur est ouverte jusqu’à l’Université, et qui ajoutent que le port de la burqa ne sera pas obligatoire. Des talibans qui une fois la capitale Kaboul prise, affirment abandonner toute idée de vengeance, en avançant qu’ils auront besoin des compétences de chacun, y compris de ceux qui ont largement collaboré avec l’administration américaine. Des talibans qui proposent d’établir des liens et des ponts entre leur pays et les gouvernements étrangers, sans omettre les Etats-Unis et l’Union européenne.

    talibans 2.jpg

    Talibans : les connaissons-nous vraiment, aujourd'hui?

    On nous présente par ailleurs l’image de gens terrorisés par la venue des talibans, et on met en avant la perspective d’un afflux de réfugiés. Sur le terrain cependant, les choses se sont passées autrement pour la grande majorité de la population, profondément enracinée dans les valeurs de l’islam : les villes sont « tombées » les unes après les autres sans confrontations majeures. Les Afghans, conscients d’avoir été privés de leurs droits par une administration corrompue au service d’une puissance militaire étrangère, ont accueilli les talibans en libérateurs. Malgré les moyens disproportionnés mis à disposition de l’armée américaine, celle-ci n’a jamais pu venir à bout des talibans parce que ces derniers ont toujours bénéficié du soutien du peuple qui aspire à la paix qui n’est jamais venue de l’extérieur. Il garde dans sa mémoire le souvenir de bombardements américains qui ont visé à de multiples reprises des civils.

    Aujourd’hui, la prudence s’impose pour les Afghans. Il est à craindre que la force armée ne reprenne le dessus selon une stratégie bien concertée : comme les Russes avant eux, les Américains ont été dépassés par la guérilla afghane, et ils n’ont jamais réussi à maîtriser l’ensemble de ce pays. Le choix du retrait est peut-être le prélude d’une agression aérienne de plus grande ampleur, ou en tous les cas de nouvelles tensions savamment orchestrées dans l’ombre, qui permettront de déstabiliser les talibans en soumettant leur régime à des attentats terroristes et une reprise du cycle de la violence. Imaginer que les « grandes puissances » abandonneront la pièce maîtresse que représente l’Afghanistan sur le plan géostratégique est une grossière erreur. Le scénario irakien va-t-il à nouveau se reproduire ?

    Cependant, les Afghans ont retiré des leçons des énormes erreurs qu’ils ont commises dans le passé : qu’il s’agisse de la guerre civile entamée au lendemain de la chute de Mohammad Najibullah, en 1992, ou des tensions qui ont accompagné la première prise de Kaboul par les talibans en 1996.  Plus personne, y compris ces derniers, ne veut revivre la même histoire calamiteuse.

    Entre nous, citoyens occidentaux et talibans, existe un vaste réseau d’influences qui cache certaines vérités. Ces femmes et ces hommes n’ont-ils pas su résister à l’armée la plus puissante du monde ? On parle d’eux sans jamais leur donner la parole, sinon en y ajoutant des commentaires peu avantageux. Dès qu’il est question d’eux, on tombe dans le registre de la grossièreté. On les diabolise sur la base d’informations qui sont toujours répétées par les mêmes, et que le citoyen lambda ne prend même pas le temps de vérifier, tant ses préjugés sur l’islam ont pris ainsi de l’ampleur. Pourtant, les chaînes arabes où les porte-parole des talibans interviennent actuellement montrent des responsables maîtrisant parfaitement l’arabe et l’anglais, et s’exprimant avec subtilité sur leur volonté de sortir de la guerre et d’entamer une nouvelle ère de dialogue.

    L’avenir nous dira si l’autre camp saisira cette occasion, ou si, décidément, la barbarie reprendra le dessus.

    Hani Ramadan

    Le Temps, Opinion

    24 août 2021 

     https://www.letemps.ch/opinions/talibans-un-eclairage-different

  • Bulletin du Centre islamique de Genève n°80, août 2021

    Imprimer

    Bonjour,

    Bonne lecture et cordialement

    Bulletin n°80

    À la lumière du Coran : aumônes annulées et aumônes bénies
    Eviter ce qui annule les bonnes actions
    Avec ‘Abdu l-Qâdir al-Jîlânî : La clairvoyance du croyant

    http://www.cige.org/DocPDF/Bulletin_80.pdf

  • Sont-ce des êtres humains ?

    Imprimer

    Ils parlent d’humanisme, et laissent se noyer en mer, à leurs frontières, des enfants, des femmes et des vieillards qui fuient la guerre ou la misère.enfant noyé.jpg

    Ils parlent de démocratie, et leurs peuples se laissent mener comme des troupeaux, conduits par les directives d’une dictature sanitaire qui ne dit pas son nom.

     ouïghour camp 2.jpgIls parlent de droits humains et ils accueillent les tyrans sanguinaires en fermant les yeux sur les camps de concentration où l’on torture et extermine par millions des croyants.

     Ils parlent de « Conventions » et laissent des enfants à la merci des armées barbares, massacrés à Gaza sur l’autel du veau d’or et desenfant tué Gaza.jpg lobbies financiers.

     

    Ils parlent de civilisation et de progrès, et prônent les vertus de la « liberté » et du désordre sexuel, tout en s’en prenant aux femmes vertueuses pour leur arracher leurs foulards qu’ils donnent pour synonyme de la terreur.

     amalgames voile.png

    Ils seront offensés par ce discours en le considérant comme la caricature de la caricature qu’ils sont.

    Mais les meilleurs d’entre eux se reconnaîtront dans ce miroir hideux.

    Parce que les faits démontrent que tout ce qui est dit là est vrai.

     

    Hani Ramadan

     

     

  • Profiter des dix premiers jours du mois de dhu -l-hijja

    Imprimer

    Cette année, ces jours commencent le dimanche 11 juillet 2021

    Sermon

    En français :

    www.cige.org/Sermons/10PremiersJoursDhu -l-hijja_f.mp3

    En arabe :

    www.cige.org/Sermons/10PremiersJoursDhu -l-hijja_a.mp3

     

    images.jpg

    Texte :

    https://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2012/10/18/sermon-les-vertus-des-dix-premiers-jours-du-mois-de-dhul-hij.html