1959

Islam et engagement

  • Agir pendant dix jours bénis !

    Imprimer

    Profiter des dix premiers jours du mois de dhu -l-hijja

    Cette année, se préparer à l’entrée de ces dix jours dès ce mercredi 29 juillet 2022 !

    Zamzam, « l'eau bénite » des musulmans | Radio-Canada.ca

    En français :

    www.cige.org/Sermons/10PremiersJoursDhu -l-hijja_f.mp3

    En arabe : فضل العشر الأول من ذي الحجة

    www.cige.org/Sermons/10PremiersJoursDhu -l-hijja_a.mp3

  • Islam et lecture, mardi soir 14 juin 2022

    Imprimer

     

    Mardi 14 juin 2022 à 20h00 :

    Rencontre-débat sur

     

    L’Islam et l’importance de la lecture 

    Gratuit et ouvert à tous.

     

    plume et livre.jpg

    104, rue des Eaux-Vives

    GENEVE

  • Le juste milieu en Islam (4)

    Imprimer

    Le juste milieu en Islam (4)

    • Tradition et modernité
    • La lettre et l’esprit
    • Démocratie et théocratie

    https://fb.watch/dr1PSj3tA1/

    Par Hani Ramadan

    Conférence donnée le vendredi 20 mai 2022 ,

    R.jpg

  • Le juste milieu en Islam (4), vendredi 20 mai 2022 , à 20h00

    Imprimer

    LE CENTRE ISLAMIQUE DE GENEVE ORGANISE UN EXPOSE-DEBAT SUR LE THEME :

    Le juste milieu en Islam (4)

    • Tradition et modernité
    • La lettre et l’esprit
    • Démocratie et théocratie 

    Par Hani Ramadan

    Le vendredi 20 mai 2022 , à 20h00

    Lieu : 104, rue des Eaux-Vives

    Entrée libre

    R.jpg

     

  • Quand la RTS reprend les mensonges du gouvernement israélien

    Imprimer

     Le 11 mai 2022 nous avons envoyé à la rédaction de la RTS le courriel suivant :

     elisabeth.Logean@rts.ch,
    Pierre-Olivier <Pierre-Olivier.Volet@rts.ch>,
    Christophe Chaudet <Christophe.Chaudet@rts.ch>

    Bonjour,

     Cette journaliste assassinée est connue de plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs d’Al Jazeera.

     Il me semble que la RTS devrait passer cette terrible nouvelle.

    Il s’agit de l’une de vos collègues à qui on a choisi d’imposer le silence.

    https://fb.watch/cXwi_6iTiJ/

     Meilleurs messages 

    Hani Ramadan

     Le soir du même jour, la RTS diffusait la séquence suivante :

     19h30 - Play RTS

     Malheureusement, le présentateur introduit le reportage en affirmant : « Responsables palestiniens et israéliens se renvoient la responsabilité » de la mort de Shireen Abu Akleh.

    Le reportage finit par reprendre les paroles de Naftali Bennett, premier ministre israélien qui estime probable que « la journaliste ait été abattue par des Palestiniens armés » ! Il ajoute que les Palestiniens « empêchent qu’une véritable enquête soit menée » !

     À la suite de cette séquence, nous avons envoyé le 12 mai ce nouveau message à la rédaction de la RTS :

     Bonjour,
    Il est désolant de voir votre reportage de ce mercredi 11 mai 2022 reprendre le mensonge des autorités israéliennes.
    Il s’agit très clairement d’un assassinat visant une journaliste qui dérangeait un régime d’occupation.
    Voici la preuve de ces manipulations.
    Merci d’avoir le courage d’en rendre compte.
    https://fb.watch/cXYAgrQ8Kx/
    Meilleurs messages

     

    Malheureusement, la RTS n’a pas donné suite.

     Cette dernière vidéo comprend une séquence diffusée par l’ONG israélienne B’Tselem qui révèle le mensonge de l’armée israélienne ayant diffusé les images montrant un tireur palestinien : or, ce geste s'est produit à plusieurs centaines de mètres du lieu du drame. En revanche, les journalistes et les membres de l’équipe d’Al Jazeera qui accompagnaient Shireen Abu Akleh sont unanimes à dire qu’ils étaient sciemment visés par l’armée israélienne, alors même qu’ils couvraient une agression des forces d’occupation à Jénine.

     Si Shireen Abu Akleh, journaliste chrétienne, est considérée comme une héroïne par l’ensemble des Palestiniens, c’est précisément par le fait qu’elle avait le courage de se rendre sur les lieux où des exactions étaient commises contre les civils palestiniens, et au mépris du droit international. Plusieurs fois, elle a fait part du sentiment qu’elle était visée par les soldats israéliens, mais elle a refusé de céder à ces menaces.

    Chacun de ses reportages, dans les lieux où bien entendu on ne verra jamais un journaliste de la RTS, révélait l’ampleur de la détresse des civils palestiniens, chassés de leurs demeures, frappés, blessés et tués, livrés à des colons fanatisés et à des soldats armés.

     

    shireen 1.jpg

    Convoi funèbre de Shireen Abu Akleh

    À la sortie du cercueil de l’hôpital Saint-Joseph à Jérusalem-Est, vendredi, la police a chargé la foule brandissant des drapeaux palestiniens.

     

     Je tiens à dire que la position de la RTS est intenable et particulièrement odieuse, en se faisant l’écho des mensonges d’un gouvernement responsable d'une armée qui supprime une journaliste, puis qui exige qu’une enquête soit menée pour désigner des coupables qui seraient dans le camp défendu par la personne assassinée.

    Depuis quand demande-t-on à un criminel d’être le garant de l’intégrité de l’enquête qui devrait désigner le coupable ? Alors que les exactions contre les Palestiniens dont il est responsable sont visibles depuis des décennies ?

    Une nouvelle fois, prenez-vous les Suisses pour des imbéciles ?

    En présentant ainsi l’actualité, vous devenez les complices de cette propagande, ce qui est doublement inadmissible. D’abord parce que la RTS appartient à un service public, et ensuite parce que l’éclairage que vous donnez de la mort d’une femme courageuse – votre collègue – est indigne des règles élémentaires de la déontologie journalistique.

    Je vous livre enfin cette dernière séquence, en vous laissant avec votre conscience :

     https://fb.watch/cX_zKnqnGa/

    shireen 2.jpg

     Et je ne vous salue pas.

     

    Hani Ramadan

  • 27ème Journée familiale 28 mai 2022

    Imprimer

    Assalamu 'alaykum, Bonjour,

    Merci de diffuser et de réserver la date.

    Bienvenue à toutes et à tous!

    27ème Journée familiale

    SAMEDI 28 mai 2022 
    A partir de 12h

    « ÊTRE SOLIDAIRES »

                                     

    -Espace enfants et animations 

    -Débats, expositions, divertissements, cadeaux

    -Stand de livres, habits

    -Repas

    Entrée libre

    3, rue François-Durafour (salle des Avanchets)

    Contact : 079/932 93 78

  • Quand le FIGARO refuse de corriger les erreurs de Barbara Lefebvre, qui ment à propos du Coran

    Imprimer

    figaro.png

    Journal qui diffuse délibérément des mensonges sur le Coran, avec l’appui de sa rédaction en chef

    Bien que nous nous soyons adressés depuis le début de l’année à la rédaction en chef du Figaro ainsi qu’aux responsables de son service juridique, nous avons reçu invariablement le refus de publier cette réponse à Barbara Lefebvre. Cette dernière attribue au Coran des éléments qui montrent que non seulement elle ne sait pas de quoi elle parle, mais qu’elle fonde son argumentation sur des erreurs et des mensonges.

    Le Figaro aurait dû à l’évidence publier nos rectifications factuelles pour relever ces aberrations, mais il semble que ce journal, censé véhiculer une information fiable, verse définitivement dans la propagande sioniste et la propagation de la haine de l’Islam – que sert systématiquement Barbara Lefebvre sur les plateaux de télévision – , avec ses agents qui sont mis en avant par des médias orientés, subordonnés au pouvoir de l’argent.

    Extrait de notre réponse :

    Barbara Lefebvre se penche également sur la part d’antisémitisme qu’elle croit pouvoir déceler dans le Coran. Elle dénonce le « Coran médinois qui appelle à tuer ces « chiens de yahoudi » (chiens de juifs) » ! Or, nulle part dans le Coran on ne trouve une telle expression. Elle prétend que le Coran décrit les juifs en des termes très négatifs « en racontant qu'Ezra aurait volontairement falsifié la Torah lors de son passage à l'écrit pour substituer Ismaël à Isaac dans l'épisode de la ligature et dès lors capter l'héritage abrahamique et la primauté de l'Alliance divine. » Nulle part dans le Coran, il n’est question de cette falsification d’Ezra !

    Pourquoi donc le refus de livrer aux lecteurs cette correction ? La communauté musulmane ne mérite-t-elle pas le respect ?

    Voici le texte intégral de notre réponse :

    Lire la suite

  • REPRISE DES ACTIVITES en mai 2022

    Imprimer

    LUNDI 9 mai 2022 dès 18h00 

    Cours d’arabe du soir pour adultes 

     

    MARDI 10 mai 2022 à 20h00

    Coran, hadiths, éléments de fiqh et de spiritualité musulmane

     

    MERCREDI 11 mai 2022 entre le maghrib et le ‘ishâ’

    Cercle en arabe : Coran, hadiths, fiqh, spiritualité 

    al-ilm nur.jpg

    Le savoir est lumière

    VENDREDI 20 mai 2022 à 20h00

    Rencontres du vendredi soir, exposés-débats sur le juste milieu (4), concours et séminaires

     

    Pour le détail de tous nos programmes, voir notre site :

    www.cige.org

     

  • Cours du soir de langue arabe

    Imprimer

    Mai-Juin 2022

     Cours donnés au Centre Islamique de Genève

    104, rue des Eaux-Vives

    Ouvert à toutes et à tous

     -   niveau (1) : Les cours sont donnés les lundis de 18h00 à 18h50.

    • niveau (2) : Les cours sont donnés les lundis de 19h00 à 19h50.
    • niveau (3) : Les cours sont donnés les lundis de 20h00 à 20h50.

     

    cours arabe.png

    Dates de la série : les lundis 9, 16, 23, 30 mai, 6, 13 juin 2022

     

    Prix pour toute la série : 60 Frs, soit 10 Frs par leçon.

    (Etudiants : Gratuit, frais de participation bienvenus : 20 Frs en tout).

     

     

     

    Inscriptions : en se présentant aux premiers cours. Pour tout renseignement : 022 736 75 86. Email : hramadan59@gmail.com

     

     

     

     

     

  • Propagande pro-israélienne à la RTS, cela suffit !

    Imprimer

    Lettre ouverte à Monsieur le Rédacteur Christophe Chaudet, Directeur du Département Actualité de la RTS

    Cher Monsieur, 

     C’est avec consternation que j’ai suivi la séquence du 19h30 (téléjournal de la RTS) de ce 22 avril 2022, intitulée : « De violents affrontements alimentent le conflit israélo-palestinien à Jérusalem ». Votre présentatrice y interroge Sharon Aronovicz, choisie comme correspondante de la RTS, alors que l’éclairage qu’elle donne de la situation est plus que scandaleux :

    Cela fait des jours en effet que la police israélienne s’en prend de façon extrêmement violente aux Palestiniens, et sans aucun égard pour les femmes et les enfants, qui subissent des agressions inhumaines. Les policiers se sont introduits dans la mosquée al-Aqsa avec leurs bottes, ont tiré sur des fidèles, et en ont chassé les musulmans. Ceux qui résistaient sans armes ont été couchés par dizaines sur le ventre, les mains liées dans le dos, sur le tapis de la mosquée, dans une posture volontairement humiliante.

    aqsa.png

    Les soldats y ont semé le feu et le sang, et l’on dénombre à ce jour de nombreuses victimes. Tout cela, non pas parce que de jeunes palestiniens auraient lancé des pierres en direction du mur des lamentations, comme le prétend votre correspondante – qui tient ces témoignages de la police israélienne, laquelle est précisément impliquée dans l’agression des civils – mais pour protéger 700 colons extrémistes qui s’appliquent systématiquement à provoquer non seulement les musulmans, mais aussi les chrétiens palestiniens.

    Sharon Aronovicz prend clairement le parti de la politique de l’Etat hébreu, dans ce qui n’est pas « un conflit » que l’on pourrait réduire à « de violents affrontements », mais bien plutôt une agression de colons qui ne respectent ni le territoire palestinien, ne le droit international, ni les Conventions de Genève.

    Par conséquent, il est exclu que nous puissions admettre que la RTS, qui est un organe de service public, se fasse en Suisse l’écho de cette propagande colonialiste.

    Nous vous demandons de faire preuve d’un peu de décence sur la question palestinienne, autant que vous en êtes capables lorsque vous parlez des Ukrainiens qui cherchent à défendre le territoire et le patrimoine qu’on prétend leur voler.

     Hani Ramadan

    Directeur du Centre Islamique de Genève

     

    Réponse de

    Logean, Elisabeth (RTS) 25 avril 2022

       
     

     

    Monsieur,

     Nous vous remercions de votre courrier qui a retenu toute notre attention.

     Les violences subies par les Palestiniens sont soulignées et montrées, notamment par le témoignage d’un médecin et d’une victime dans le reportage de notre collègue. Le commentaire du sujet souligne également la cause de la colère des Palestiniens, à savoir la venue de religieux juifs sur l’Esplanade des Mosquées.

     Quant à la version de la police israélienne sur l’origine des heurts, à savoir les jets de pierre, il est clairement indiqué dans le commentaire « selon la police ». A aucun moment notre journaliste prend fait et cause pour cette version des événements que ce soit dans son reportage ou dans son duplex.

     Enfin, la terminologie utilisée, à savoir « affrontements » ou « violences », nous semble tout à fait adéquate et factuelle.

     En espérant avoir répondu à vos interrogations, je vous présente, Monsieur, mes meilleures salutations.

     Elisabeth Logean

    Co-rédactrice en chef, Actu TV

     Notre réponse :

     Non Madame Elisabeth Logean,

     Vous n’avez absolument pas répondu à ma lettre :

     Vous présentez la situation comme étant celle d’un affrontement entre deux parties, alors qu’il s’agit bien d’une agression continue pour contraindre les civils palestiniens à renoncer à vivre à Jérusalem,

    - agression dénoncée par le droit international concernant les frontières de 1967, par l’ONU et par les Conventions de Genève.

     La RTS est tenue de respecter en Suisse ces règles, et non pas de se ranger au positionnement d’un Etat qui les transgresse systématiquement, en convoquant de surcroît une journaliste qui se fait clairement l’écho de la propagande des agresseurs en passant sous silence les exactions commises depuis quinze jours contre les Palestiniens, dont des femmes matraquées sans ménagement. Pourquoi la RTS n’en fait-elle pas état, au lieu de présenter les « heurts » comme étant le résultat de jets de pierres « selon la police » qui ne veut pas témoigner de ce qu’elle dit, mais qui laisse votre correspondante le faire à sa place ?

     Vous prenez les Suisses pour des imbéciles ? Vous vous moquez du monde ? Quelle hypocrisie ! Quelle façon ahurissante de cautionner des actes inhumains et criminels !

     Par conséquent, je vous demande de tenir compte très clairement de ces remarques. Votre reportage relève à l’évidence d’une forme de désinformation inadmissible que nous ne sommes pas les seuls à dénoncer[1], et vous trahissez ainsi la mission qui est la vôtre dans le cadre du secteur public.

     Je vous rappelle par ailleurs que les Palestiniens sont des êtres humains qui ont droit à notre respect, autant que les Ukrainiens, n'est-ce pas ?

    Meilleurs messages.

    Hani Ramadan

     

     

    [1] Voir et écouter : https://twitter.com/i/status/1517979159926087682

     

     

  • Bulletin du Centre Islamique de Genève, Ramadan 1443-Avril 2022

    Imprimer

    Bulletin n°82

     

    Hadiths (cige.org)

    *CORAN : La prière de la nuit, Celui qui s’est enveloppé (Al-Muzzammil - S73 v 6-9)

    *Avec al-Jîlânî : Abolir tout orgueil et ne jamais s’avilir

    *Hadiths sur la prière de la nuit et le tarâwîh

    *Zakât al-fitr, aumône obligatoire de la rupture du jeûne

     Bonne lecture et cordialement!

    Tous nos bulletins :

    Bulletins du CIG | Centre Islamique de Genève (cige.org)

    plume.jpg

  • Paroles pendant les jours du ramadan

    Imprimer

    Chaque jour, un hadith, un sermon ou une sagesse

    ramadan.jpg

    https://fb.watch/caH7pHK25Z/

     

    (3) Centre Islamique de Genève | Facebook

    (3) Hani Ramadan | Facebook

  • L’Ukraine n’est pas la Syrie

    Imprimer

    Poutine frappe l’Ukraine et une réprobation internationale – entièrement justifiée au vu des exactions commises par l’armée du dictateur russe – raisonne dans tous les médias et dans les chancelleries étasuniennes et européennes, accompagnée de sanctions destinées à rappeler l’agresseur à l’ordre.

    On salue la réaction du peuple ukrainien qui a pris le parti de la résistance, malgré les moyens dérisoires dont il a pu disposer face à la puissance militaire de son adversaire.

    Un vaste courant de solidarité s’est déployé en Europe autour de la question des réfugiés ukrainiens, et tous s’accordent à dire qu’il convient de respecter les Conventions de Genève sur ce plan, y compris Marine Le Pen, dont l’un des thèmes privilégiés de campagne est pourtant la fermeture des frontières de l’Hexagone aux flux migratoires, ce qui conduirait à ce que la dame soit remplacée – et Zemmour avec –, ce qui, avouons-le, ne constituerait pas vraiment une grande perte…

    Du côté des Etats-Unis et de l’Europe, Poutine est devenu une sorte de paria mis au ban de la société. Et l’on justifie la chose par les règles élémentaires du droit international qu’il ne faut pas transgresser, dont le respect de l’indépendance et l’intégrité territoriale de tout pays.

    Cependant, les images de bâtiments entièrement détruits par les bombardements russes ne sont pas une nouveauté. Dès 2015, l’armée russe va commettre en Syrie des atrocités contre des civils, s’exerçant même à utiliser de nouvelles armes. Certes, le contexte n’est pas le même qu’en Ukraine, puisqu’il était officiellement question de venir en aide à un régime allié, en réduisant la résistance syrienne de tout un peuple à une « mouvance djihadiste », justification fallacieuse retenue par la communauté internationale, qui a fini par se taire sur les horreurs perpétrées à l’encontre de gens parfaitement innocents.

    Syrie, des femmes dans la guerre », sur France 5 : une résonance tragique  avec l'Ukraine

    Silence sur la Syrie

    Mais il reste que le drame ukrainien rappelle le drame syrien quant aux méthodes expéditives utilisées pour engendrer le chaos. Avec des questions :

    Pourquoi a-t-on tout simplement laisser Poutine mener ses basses œuvres en Syrie ? Les Syriens ne sont-ils pas des êtres humains, au même titre que les Ukrainiens ? Pourquoi, après ces crimes récents, Poutine a-t-il été reçu dans le monde entier ? Pourquoi un mur se dresse-t-il devant l’exode forcé des réfugiés venus principalement du monde musulman, alors que les Ukrainiens montent dans des trains gratuits pour l’Europe ? Et c’est très bien ainsi, car ce peuple mérite entièrement notre soutien.

    On a relevé les propos de journalistes sur plusieurs chaînes, qui n’ont pas hésité à déclarer que les Ukrainiens appartiennent au même espace de civilisation que les Européens, ce qui autoriserait qu’on les distingue des Syriens, des Irakiens, des Afghans. À l’image de ce qu’avait déclaré l’envoyé spécial Charlie D’Agata sur la chaîne américaine CBS News en parlant de l’Ukraine : « Ce n’est pas un endroit, avec tout le respect que je leur dois, comme l’Irak ou l’Afghanistan, qui a vu des conflits faire rage pendant des décennies. C’est une ville relativement civilisée, relativement européenne – je dois choisir ces mots avec soin aussi  une ville où vous ne vous attendriez pas à cela, ou n’espériez pas que cela se produise ». Il avait fini pas s’excuser pour le mauvais choix des mots, qui laissent supposer en effet que la civilisation est l’apanage des uns, au mépris des autres. Expressions qui révèlent que dans une forme d’inconscience collective, toutes les souffrances ne se valent pas, ou du moins doivent être distinguées selon les origines.

    Rien ne peut justifier ces discriminations qui mettent à mal l’humanisme universel que nous prétendons représenter. Nous nous entendons avec un dictateur, tant qu’il ne touche pas au Blanc et à ses cheveux lisses.

    Et si l’Islam – aux pays des barbares (?) – constituait, précisément, l’indicateur incontournable de ces nombreuses failles et d’une hypocrisie consommée ?

     Hani Ramadan

  • 《La famille en Islam》séminaire vendredi 25 mars 19h15

    Imprimer

    LE CENTRE ISLAMIQUE DE GENEVE ORGANISE UN SEMINAIRE SUR LE THEME :

    La famille en Islam

    donné par Hani Ramadan

    Le vendredi 25 mars 2022 de 19h15 à 21h15

    au Centre Islamique de Genève (Rue des Eaux-Vives 104, 1207 Genève).

    Une inscription est requise, vous pouvez le faire par mail (darscige@gmail.com) ou par SMS (079 175 40 96)

    en indiquant : nom/prénom + adresse mail.

    Une participation à hauteur de
    3 CHF est souhaitée, vous pouvez payer sur place ou par twint (079 175 40 96) en précisant dans le message :

     "séminaire cige".

    Bienvenue !

    Fraternellement

     

  • Réflexions d'un musulman sur la guerre contre l’Ukraine et sur les réfugiés

    Imprimer

    Sermon audio en français (4 minutes):
    Sermon audio en arabe:

    Lire la suite

  • Opinion, réflexion

    Imprimer

    Les intérêts matériels avant les droits humains

    N’est-on pas en droit d’attendre de nations qui se disent civilisées qu’elles fassent passer les principes des droits humains avant tout intérêt matériel ? Le monde entier observe ce qui se produit aujourd’hui en Turkestan oriental, annexé par la Chine, où le peuple Ouïghour subit une répression sans précédent, avec son cortège de tueries, de viols et d’exactions sans nom, et avec la volonté d’effacer son identité et ses pratiques religieuses.

    Or, les nations ne cessent – y compris des États dits musulmans – d’entretenir les meilleures relations avec le régime de Pékin, comme s’il ne se passait rien. Bien plus, les Jeux olympiques peuvent aller bon train là-bas, alors que sont étouffés et oubliés les hurlements de ceux que l’on persécute dans des camps d’internement.

    Le monde entier est témoin de la famine dont est frappé le peuple afghan, après qu’il eut chassé de son territoire les soldats américains. Lorsque les talibans ont pris le pouvoir, les aides internationales se sont évaporées, le Fonds monétaire international a gelé les biens des Afghans, ce qui a été l’une des causes de la catastrophe humanitaire qu’ils endurent.

    A-t-on entendu, parmi les représentants des gouvernements des États dits libres, une seule voix courageuse pour relever la responsabilité du Fonds monétaire international dans l’accomplissement de ce crime contre l’humanité ? 

    Le monde entier sait ce qui se passe en Palestine : le blocus imposé à Gaza, la violation des droits de l’homme dans Jérusalem-Est occupée, où les habitations des Palestiniens sont détruites, et où leurs sépultures mêmes sont effacées !

    Le sionisme ne respecte ni le droit international, ni les résolutions des Nations Unies, ni les Conventions de Genève. Et malgré cela, nous voyons le gouvernement suisse se soumettre aux pressions du pouvoir israélien et déplacer le bureau de la Direction du développement et de la coopération (DDC, favorable aux Palestiniens) de Jérusalem-Est à Ramallah en Cisjordanie. Acte qui signifie dans les faits une quasi-reconnaissance que Jérusalem est la capitale d’un seul peuple.

    On le voit, qu’il soit question du Turkestan oriental, de l’Afghanistan ou de la Palestine – et il ne s’agit là que d’exemples –, les droits humains n’y sont pas respectés, au nom d’impératifs qui le plus souvent se résument à préserver dans les « hautes sphères du pouvoir » des privilèges bassement économiques ou des relations avant tout diplomatiques. Les intérêts matériels ont pris le dessus sur les principes des droits humains. Et particulièrement quand ces humains sont des musulmans !

    Hani Ramadan

    Tribune de Genève

    OPINION, L’invité, 23.02.2022

    L’invité – Les intérêts matériels avant les droits humains | Tribune de Genève (tdg.ch)

    Lire la suite

  • Rencontres- février 2022

    Imprimer

     Mardi 22 février 2022 à 20h15

    Rencontre portes ouvertes

    Qu’est-ce que l’Islam ?

    (accueil de personnes de confessions et de convictions différentes)

     

    Vendredi 25 février 2022

    à 18h45

    Le Juste milieu (3)

    Exposé-débat par Hani Ramadan

    Suivi d’un concours avec de nombreux prix

     

    Bienvenue à toutes et à tous !

     

    Lieu : 104, rue des Eaux-Vives , Genève

    Entrée libre

    Résultat d’images pour image islam

  • Chine : le drame ouïghour | ARTE 4 févr. 2022

    Imprimer

    Reportage instructif et bien documenté sur le comportement barbare et inhumain des autorités chinoises à l’encontre de millions de musulmans.

    Chine : le drame ouïghour | ARTE - YouTube

    Résultat d’images pour Carte Des Camps Au Xinjiang

    À diffuser largement

    Nourri d’accablants témoignages, un récit rigoureux de la tragédie des Ouïghours, minorité victime d’une répression systémique et d’un génocide culturel par les autorités chinoises.