1959

SUR LES ATTENTATS DE PARIS (13 novembre 2015) (16/11/2015)

Réflexions (1)

Toute notre solidarité doit aller aux victimes de ces attentats, et ces crimes doivent être réprimés.

Mais nous ne sommes pas en état de guerre. Hollande et Valls se trompent. Et beaucoup de journalistes vendeurs de gros titres et de papiers...

Le penser, c’est conférer à des terroristes présumés la dignité de soldats.

Ou bien, c’est supposer qu’une certaine communauté constitue potentiellement une armée des ombres qu’il va falloir traquer (?)

Rhétorique électoraliste qui convient parfaitement au Front national, et qui tente visiblement d’autres hommes soucieux du verdict des sondages…

Dangereux.

10:02 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |