1959

Message d' AIDE SANITAIRE SUISSE aux PALESTINIENS (04/02/2010)

Peut-on secourir Haïti en oubliant Gaza ? par Jacques Vittori

 

En Haïti, les Etats-Unis prenant conscience de leurs responsabilités de voisin immédiat et de superpuissance ont pris résolument les commandes de la gigantesque opération humanitaire qui, tant bien que mal, se met en place pour sauver des vies et distribuer eau, vivres et soins médicaux en urgence.

 

Quelle serait la réaction de l’opinion publique mobilisée par les médias si une grande puissance décidait unilatéralement de bloquer l’accès à toute l’aide de la communauté internationale destinée à la reconstruction d’Haïti ?

 

C’est cette situation inacceptable qui est pourtant en vigueur au Proche Orient où le gouvernement israélien a décidé un siège de la bande de Gaza depuis 2006.  En janvier 2009 la guerre avait tué 1400 palestiens-nes (dont 333 enfants) et blessé plus de 5'000 personnes, en majorité des civils; 3500 maisons avaient été détruites totalement, plus de 50'000 partiellement (dont 280 écoles et jardins d’enfants).

 

Ce cataclysme n’est-il pas comparable à un tremblement de terre avec sa succession de répliques?  Plus de 10.000 hommes, femmes et enfants restent prisonniers sous les décombres du droit humanitaire israélien. C’est pourquoi les palestiniens se sentent solidaires des Haïtiens. Les besoins vitaux de la population palestinienne sont analogues à ceux du peuple haïtien.

 

Il n’y a pas de solution toute faite mais la solidarité sans frontière en action en Haïti ne peut sans une scandaleuse contradiction oublier Gaza.

 

AIDE SANITAIRE SUISSE aux PALESTINIENS

 

               15, rue des Savoises 1205 Genève – tél  022 329 82 13/079 311 80 95

Courriel assp@assp.ch – site internet www.assp.ch – compte de chèque postal 12-11690-7

17:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |